Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu Infos Pratiques | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Syndicat Mixte Nord Dauphiné

Notre service pour vos déchets, c'est tout naturel

Menu principal

Recherche

Les déchets collectés

Contenu

Le traitement

 
Le syndicat n’assure pas directement le traitement des ordures ménagères résiduelles qu’il collecte. Il délègue la compétence au SITOM Nord Isère (Syndicat Intercommunal de Traitement des Ordures Ménagères) qui les incinère à l’usine de Bourgoin Jallieu.
SITOM Nord-Isère
SITOM Nord-Isère

Les ordures ménagères sont vidées dans une fosse suffisamment grande pour alimenter l’incinérateur pour plusieurs jours. Les déchets sont homogénéisés à l’aide d’un grappin. Les fours fonctionnent 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, l’alimentation en déchets devant se faire en continu.

Des grappins prennent en vrac les déchets de la fosse et les déversent dans la trémie d’alimentation qui alimente le four à un rythme contrôlé. Les déchets sont ensuite incinérés sur une grille à 850°C. En fonctionnement continu, le four utilise le seul pouvoir calorifique des déchets pour fonctionner. Pour le démarrage on utilise un brûleur.

Une chaudière, située au dessus des fours récupère la chaleur et la valorise, sous forme d’énergie électrique et de chauffage.

L’installation comporte également des filtres électrostatiques piégeant les particules sensibles à l’électricité statique tels les métaux lourds. Un système de purification composé de filtres est destiné à piéger les dioxines, les métaux lourds et autres substances polluantes. Les filtres collectés s’ajoutent aux résidus de l’incinération contenant des substances toxiques.

Déchargement des ordures ménagères
Déchargement des ordures ménagères

30 % des déchets incinérés ressortent sous forme de cendres, appelées mâchefers. Ces résidus solides sont délestés de leur ferraille, stockés et, si leur qualité le permet, broyés pour être réutilisés par les travaux publics éventuellement après une phase de maturation. Dans le cas contraire, ils sont mis en décharge.

Les sous-produits de filtrage et lavage des fumées sont les Résidus d’Epuration des Fumées d’Incinération d’Ordures Ménagères (REFIOM), déchets ultimes qui doivent être rendus inertes et stockés dans des centres d’enfouissement dits de « classe I ».

Le saviez-vous ?

La combustion de ces déchets permet la production d’énergies valorisées, telles que l’électricité qui alimente le site et dont le surplus est revendu à l’EDF, ainsi que la vapeur qui permet de chauffer tout un quartier de la ville de Bourgoin Jallieu et sert au fonctionnement de deux usines.