Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu | Aller au menu Infos Pratiques | Aller aux liens divers | Aller à la recherche

Syndicat Mixte Nord Dauphiné

Notre service pour vos déchets, c'est tout naturel

Menu principal

Recherche

Actualités

Contenu

AccueilActualitésMeubles usagés : quels changements ?

Meubles usagés : quels changements ?

Publié le 7 mai 2015
Une convention entre le Syndicat Mixte Nord Dauphiné et Éco-mobilier a été signée afin de mettre en place une collecte séparée des déchets d’équipement d’ameublement. 10 déchèteries sont donc désormais équipées d’une benne spécifique à ce nouveau flux.

Quels sont les déchets concernés ?

Ne sont pas considérés comme du mobilier les déchets suivants : tapis, poussette, siège auto pour enfant, parquet, porte, fenêtre, volet, portail, étendage, baby-foot, billard, valise, évier, sanitaire, baignoire, rideau, store, couette, coussin, miroir, tableau, robinetterie, parasol, barbecue, balançoire, etc...

Objectifs du Programme

Les déchets d’élément d’ameublement représentent en France 1,7 million de tonnes produites chaque année avec une mise en décharge pour plus de la moitié d’entre eux. Afin de réduire au maximum l’enfouissement de ces déchets, le programme Éco-mobilier vise leur récupération dans des bennes spécifiques pour obtenir un taux de valorisation de 80% (dont 45% de recyclage) d’ici 2017.

Ce que deviennent les meubles usagés avec Éco-mobilier

Le recyclage : les meubles usagés sont recyclés. C’est une économie de ressources car la majorité des meubles sont composés de bois, de métaux, de mousses et d’autres matériaux qui peuvent être recyclés.

La production d’énergie : les meubles qui ne sont pas recyclés sont valorisés sous forme de chaleur ou d’électricité.

Pour les professionnels

Les professionnels reprenant du mobilier usagé auprès de clients particuliers pourront bénéficier gratuitement de ce nouveau service, sous réserve qu’ils disposent d’une carte d’accès PRO délivrée par Éco-mobilier. En cas de gros volumes à traiter, Éco-mobilier propose également la mise à disposition gratuite d’une benne dédiée à ces mêmes déchets si les conditions le permettent (surface disponible).

Les déchets d’élément d’ameublement issus des activités professionnelles ne seront pas acceptés. Un autre éco-organisme, Valdélia, s’est vu confier la gestion de cette charge.

Déchèteries du SMND concernées

A compter de mai 2015, cinq nouvelles déchèteries du SMND disposeront d’une benne mobilier, à savoir celles de :

- L’Isles d’Abeau
- Optevoz
- Panossas
- Satolas et Bonce
- Villefontaine

Cinq déchèteries sont déjà équipées depuis avril 2014 :

- Colombier-Saugnieu
- Roche
- Saint Georges d’Espéranche
- Saint Quentin Fallavier
- Valencin

En 2014, sur ces cinq déchèteries, 105 tonnes de déchets d’éléments d’ameublement ont été détournées des filières bois, encombrants ou métaux.

Ce dispositif sera progressivement étendu aux autres déchèteries du SMND en prenant en compte les contraintes techniques (manque de place) et financières. Les déchèteries non équipées pour le moment accueillent toujours les meubles usagés dans les bennes déjà présentes (encombrants, métaux ou bois).

 

 Retour á la page précédente